Yves Duteil

Yves Duteil, né en 1949 à Paris, découvre à quinze ans la guitare.
Le succès de « Virages », en 1972, lui vaut de faire la première partie de Régine à Bobino, puis de Juliette Gréco à l’Olympia.
Après L’Écritoire (1974), son deuxième album J’attends (1976) reçoit le prix Jeune chanson du Haut Comité de la Langue Française.
En 1977, l’album Tarentelle obtient le prix de l’académie Charles-Cros.
Suivent le triomphe de « Prendre un enfant par la main » puis de « La langue de chez nous », manière d’hymne de la francophonie non officiel.
En 1997, il rend hommage à une résistante à l’oppression chinoise avec « La tibétaine », à un combattant pour la paix, Yitzhaak Rabin avec « Grand-père Yitzhaak » ainsi qu’à Alfred Dreyfus, « Dreyfus », son arrière-grand-oncle.
En novembre 2001, paraît son treizième album inédit, Sans attendre.
Yves Duteil est maire de sa commune, Précy (Seine-et-Marne), depuis 1989. Il a publié deux albums illustrés, Ma France buissonnière et Dans l’air des mots, 30 ans de chansons en images (La Martinière, 1998 et 2004).

Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus aux éditions de l'Archipel

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Presses du Châtelet Editions Ecriture Archipoche

menu
haut de page