Yann Queffélec

C’est pour impressionner sa mère que Yann Queffélec (né à Paris en 1949) commence à écrire à l’âge de sept ans, un art dont il apprend les rudiments en lisant en secret les manuscrits du romancier Henri Queffélec, son père. En 1978, il décide de se consacrer à l’écriture après une rencontre avec l’éditrice Françoise Verny à Belle-Île. En 1985, il reçoit le prix Goncourt pour Les Noces barbares, traduit dans 35 pays. Il est l’auteur de nombreux livres, dont Prends garde au loup, Ma première femme, L’amour est fou ou encore Le Plus Heureux des hommes, Tabarly (L’Archipel, 2008) et, plus récemment, Le Piano de ma mère (l’Archipel, 2009 ; Archipoche, 2010), Dictionnaire amoureux de la Bretagne (Plon, 2013) et On l’appelait Bugaled Breizh (Le Rocher-L’Archipel, 2014).
Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus aux éditions de l'Archipel

Ouvrages parus chez Archipoche

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Presses du Châtelet Editions Ecriture Archipoche

menu
haut de page