Roland Castro

Architecte et urbaniste né à Limoges en 1940, figure du gauchisme pré et post-68, exclu du PCF en 1965, Roland Castro est l’inlassable militant de la cause des « quartiers ». Maoïste dans les années 1970, il rencontre Sartre, Lacan (avec qui il entame une psychanalyse de sept ans) et introduit dans sa réflexion d’architecte des aspects politiques et citoyens. Il ouvre un cabinet d’architecte en 1979 et, délégué à la rénovation des banlieues en 1981, crée une structure d’intervention et de réflexion sur les banlieues à l’origine de l’opération Banlieues 89, sous Mitterrand. Il en démissionnera lorsque Bernard Tapie est nommé ministre de la Ville. Sous l’étiquette du Mouvement de l’Utopie concrète, qu’il a fondé en 2003, il présente pour la France un projet de société « pour restaurer le lien social » et publie un Manifeste pour en finir avec l’apartheid urbain. Il a publié aux éditions de l’Archipel Faut-il passer la banlieue au Kärcher ? (2007) et La Fabrique du rêve (2010).
 
Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus aux éditions de l'Archipel

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Presses du Châtelet Editions Ecriture Archipoche

menu
haut de page