Rebiya Kadeer

Présidente en exil du Congrès mondial ouïghour, mère de onze enfants, Rebiya Kadeer, née en 1946, est souvent comparée au dalaï-lama. Qualifiée de « terroriste » et d’« extrémiste » par le gouvernement chinois, elle est régulièrement citée parmi les possibles lauréats du prix Nobel de la Paix.

Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus aux éditions de l'Archipel

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Presses du Châtelet Editions Ecriture Archipoche

menu
haut de page