Nicole Calfan

Née à Paris d’un père russe et d’une mère polonaise, Nicole Calfan est engagée en 1968, à sa sortie du Conservatoire, à la Comédie-Française, où elle reste six ans et joue les ingénues du répertoire. Elle apparaît au cinéma en 1969 dans Le Grand Amour de Pierre Etaix puis dans Borsalino de Jacques Deray, au côté de Delon et Belmondo. En trente ans de carrière, elle a joué avec nombre de vedettes, de Jean Yanne (dont elle a immortalisé la rencontre, dans Toi l’ours, moi la poupée (Michel Lafon, 2004), à Omar Sharif ou Ava Gardner.
A la télévision, on l’a vue auprès de Georges Descrières (Sam et Sally), Roger Hanin, Claude Brasseur, Patrick Chesnais… Romancière, on lui doit notamment La folle enfant, La guerrière (éditions 1, 1983, 1987), La femme en clé de sol (Denoël, 1993), L’étouffe-cœur (Flammarion, 2000) et une autobiographie, Les dents du bonheur (Flammarion, 2003).

Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus aux éditions de l'Archipel

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Presses du Châtelet Editions Ecriture Archipoche

menu
haut de page