Joseph Bialot

Joseph Bialot est né à Varsovie en 1923. Sa famille s’installe en 1930 dans le quartier populaire de Belleville, à Paris. Engagé dans la résistance, il est arrêté à Grenoble lors d’un contrôle d’identité, le 25 juillet 1944, et déporté à Auschwitz. Neuf années de psychanalyse lui seront nécessaires pour en sortir corps et âme. Après guerre, il est successivement ouvrier agricole, apprenti ébéniste, bonnetier, puis entreprend des études psychologie et publie à 55 ans son premier roman, Le Salon du prêt-à-saigner (Gallimard), grand prix de littérature policière 1979. Plus de trente romans suivront, dans la « Série noire » ou au Seuil, certains évoquant ce « passé qui ne passe pas » (La station Saint-Martin est fermée au public, Fayard, 2004 ; 186 marches vers les nuages, Métailié, 2009). Il est également l’auteur de L’Héritage de Guillemette Gâtinel (Rivages, 2011).

Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus aux éditions de l'Archipel

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Presses du Châtelet Editions Ecriture Archipoche

menu
haut de page