Bernard Morrot

Bernard Morrot, journaliste français, est né à Paris en 1936.
De 1965 à 1967, il travaille à en tant que rédacteur puis rédacteur en chef adjoint.
Il collabore à de nombreux journaux comme VSD en 1978 dont il est rédacteur en chef adjoint, le Figaro, où il devient rédacteur en chef puis chef du service des informations générales du même quotidien entre 1990 et 1992. Il rejoint ensuite Marianne en 1998, Il y signe notamment des éditoriaux d’une grande virulence contre le Front National.
Bernard Morrot est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages, dont France, ta presse fout le camp, grandeur et décadence des quotidiens (éditions de l’Archipel, 2000) et Presse, la grande imposture (Flammarion, 2001), un livre polémique où il s’attaque aux défauts des grands journaux. En 2003, il avait préfacé l’édition (posthume) des Réquisitoires du Tribunal des flagrants délires de Pierre Desproges, dont il était un des amis depuis qu’ils avaient travaillé ensemble au quotidien L’Aurore.
Il meurt des suites d’une longue maladie, le 9 octobre 2007 à Blois.

Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus aux éditions de l'Archipel

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Presses du Châtelet Editions Ecriture Archipoche

menu
haut de page