Alexandra Stewart

Alexandra Stewart

Née à Montréal en 1939, Alexandra Stewart vient à Paris étudier les beaux-arts. Mannequin et figurante au cinéma, elle est remarquée par le milieu de la mode, qui lui ouvre les pages de Vogue. Bientôt, au cinéma, elle devient une concurrente de Catherine Deneuve, Candice Bergen, Jacqueline Bisset. A partir de 1960, elle est l’une des égéries de la Nouvelle Vague. Parfois sollicitée par Hollywood ou Cinecittà, elle accepte de tourner dans les films de réalisateurs aimés ou admirés, tel La Mariée était en noir de Truffaut. Louis Malle, le père de sa fille Justine, l’emploie dans Le Feu follet en 1963. Télévision, théâtre, elle s’ingénie depuis à brouiller les pistes de sa carrière comme de sa vie privée, dont ce livre dévoile des pans entiers. Elle réside près de Paris.
Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus aux éditions de l'Archipel

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Presses du Châtelet Editions Ecriture Archipoche

menu
haut de page